L'amour, un point c'est tout

On a déjà beaucoup parlé d'amour. L'importance de l'amour de soi, mais aussi la rôle essentiel de l'amour des autres dans notre quête du bonheur. Une chose que l'on a pas encore en faite en revanche, c'est de décrire ce qu'est réellement l'amour. Don Miguel Ruiz a dit, "Tu sauras ce qu'est l'amour, quand tu comprendras ce qu'il n'est pas.". Alors parlons d'abord de ce qu'il n'est pas.

Ce que l'amour n'est pas

Nous avons tous déjà vu passer des définitions, plus ou moins douteuses, de ce qu'est l'amour Dans des posts Instagram, en feuilletant un magasine, même dans nos livres favoris Ils nous disent tantôt que, "S'il t'aime vraiment, il sera jaloux", ou encore " Celui qui t'aime aura peur de te perdre", et même " Ton/Ta partenaire doit te rendre heureux(se)". Tout ceci est exactement ce que l'amour n'est pas.

L'amour n'a pas peur, il n'est pas jaloux, il ne consiste pas non plus à poser des attentes irréalistes sur l'autre. Et enfin "l'amour", noyé au milieu des conditions, n'est certainement pas de l'amour.

Pourtant, quand on voit passer ces petites phrases sur nos réseaux sociaux, on les partage, on les re-tweet, on les envoie à notre moitié(e) en gloussant parce qu'enfin, on peut justifier toutes nos peurs, toute notre jalousie et toutes nos attentes puisque des inconnus, derrière leur clavier, ont dit que c'était ça l'amour vrai. 

En bref, on est tous tombé d'accord, moi la première, pour dire que aimer c'est souffrir.
C'est là, notre plus grosse erreur.

Arrêtons de souffrir

Maintenant que nous avons bien établi ce que l'amour n'est pas, on peut parler de ce qu'il est en réalité. L'amour est l'émotion la plus puissante que l'on puisse ressentir. Il se nourrit de toutes les autres émotions positives telle que la joie, la gratitude, la fierté, et tant d'autres encore.
L'amour c,'est en faite, la vérité absolue. 

Quand vous vivez dans l'amour, vous brisez le rêve du "Moi". Vous brisez la fausse réalité qu'a construit votre mental en s'ancrant dans la peur et la colère, vous vous liberez du mensonge pour vivre votre vérité.

L'amour, le vrai, est inconditionnel. Il n'attend rien de personne pour exister. En sachant cela, et en l'appliquant, on fait alors le choix d'arrêter de souffrir et on s'ouvre enfin au monde et à tant de possibilités d'aimer. 

En effet, c'est lorsque l'on pose une attente particulière sur quelque chose, que l'on se met dans la position de potentiellement souffir. Puisque rien n'arrive exactement de la manière dont on l'avait souhaité, alors s'installe la frustration, qui elle même entraîne la peur et c'est de celle ci que découleront, colère, envie, jalousie, etc... 

L'amour se fonde également sur le respect. La peur, elle, ne respecte rien ni personne. La peur essaye toujours de tout contrôler, et dès lors que vous tentez de contrôler votre partenaire, alors vous ne le respectez pas car cela veut dire que vous ne le pensez pas capable de prendre des décisions ou de mettre en place des actions par lui même. 
Du coup, sans respect, pas d'amour.

Prenez quelques instant à présent, pour faire le point sur votre relation actuelle, ou sur vos relations passé, et même sur votre relation avec vous même. Vous respectez vous ? Respectiez vous vos anciens partenaire ou votre partenaire actuelle ? Quelles étaient vos attentes ? Avez vous posé des conditions ? En posez vous encore aujourd'hui, à vous même ou aux autres ? Avez vous inconsciemment ou consciemment remis votre bonheur dans les mains de quelqu'un d'autre, quand en réalité, vous en êtes seul responsable ? 

Aimer, juste aimer

Maintenant que vous avez répondu à ces questions et potentiellement identifié le problème, faites le choix dès aujourd'hui de changer de paradigme. Changer le modèle que vous avez suivit et répété encore et encore pendant tant d'années. Libérez vous de vos peurs, de vos attentes, de vos barrières et aimez, juste aimez. 

" Aime, comme si tu n'avais jamais souffert."

Satchel Paige