On m'a dit: "Tu n'en es pas capable."

Et si on parlait des croyances limitantes ? Vous savez, ces croyances profondes, ancrées en vous, qui vous disent que vous ne pouvez pas, que vous n'en êtes pas capable. Ces croyances qui engendrent chez vous la peur, qui elle même crée le "Moi". 
Aujourd'hui on va donc essayer de comprendre ce qu'elles sont, d'où elles viennent et comment s'en débarasser pour enfin réveler qui nous sommes réellement et ce dont nous sommes capables.

On m'a dit: " Tu n'en es pas capable", et j'y ai cru

Nos croyances, avant d'en être, sont des mots, des phrases que nous avons entendus encore et encore au cours de nos vies et que nous avons fini par faire notre. Un exemple simple: petite et encore plus atrd en grandissant, on m'a souvent répété que j'étais têtue. 

Si bien que plus tard, dans ma vie d'adulte, à chaque fois que je refusais de changer d'idée ou encore de me plier aux envies de quelqu'un d'autre, j'étais immédiatement gratifiée d'un "Tu es bien têtue hein ?!". Ce qui, soyons clair, n'est consideré comme une qualité par... personne. 
Alors, jusqu'à ce que je commence mon travail en développement personnel, j'étais persuadée d'être têtue. Cela signifiait aussi que j'avais l'esprit fermé ou encore que je n'étais pas "facile" .

Et il existe beaucoup d'exemples comme celui-ci. Le plus courant étant qu'on vous a déjà sûrement dit que vous n'étiez pas capable. Pas capable de réussir à l'école, pas capable de vous mettre au sport, pas capable de faire tel ou tel travail, etc... Et votre plus grosse erreur, celle qui fût aussi la mienne à l'époque, c'est d'y avoir cru.
Et parce que vous y avez cru, alors vous n'avez même pas essayé.
On vous à dit que vous ne réussiriez jamais à l'école, alors vous n'avez pas fait trop d'efforts et vous n'êtes pas aller très loin. On vous à dit que ne seriez jamais capable de vous mettre au sport, alors vous n'avez pas essayer non plus ou alors vous vous êtes lancé avec l'idée, inconsciente peut être, que vous n'y arriveriez jamais et vous avez abandonné après deux semaines.
Voilà ce que sont les croyances limitantes. C'est le poison émotionnel que quelqu'un d'autre a jeté sur nous et que nous avons laissé se propager en nous, ce qui nous empêche aujourd'hui d'accomplir nos objectifs.

Puis j'ai commencé à douter

Ainsi, lorsqu'il y a quelques années, j'ai entrepris mon voyage à la découverte de moi-même, j'ai commencé à remettre en doute ce que je pensais savoir de moi. Tous les livres que je lisais parler de ces croyances, et ce qu'ils disaient me semblait tellement abstrait mais ça résonnait en moi juste assez pour que je remette tout en question.
Elle est là la solution, dans la remise en question. Pour une fois j'utilisais le doute à mon avantage, j'en faisais une arme précieuse pour découvrir qui j'étais réellement derrière la façade du "Moi". 
Soudain je me rendais compte, que la fille "têtue" qu'on me décrivait à tour de bras n'existait pas. J'avais seulement, sans le savoir, déjà établi mes limites.
Avoir des limites claires, nous aide à comprendre où tracer la frontière afin de se sentir respecté et valorisé dans nos relations interpersonnelles. C'est très sain, mais ça ne plaît pas à tout le monde et du coup vous passerez pour quelqu'un de têtu et de "difficile" .
Même chose avec le sport, pendant longtemps on m'avait dit que j'étais trop fénéante pour me mettre au sport, que je n'y arriverai pas. Etais-je vraiment trop fénéante ou est-ce que j'avais simplement donné raison à l'autre au lieux d'essayer ? Je vous laisse deviner...
Dans cette situation, le doute, la remise en question ont été mes meilleurs alliés. Alors, dès aujourd'hui, sachez rester sceptique lorsque l'on vous dit quelques chose et faites une liste de tout ce qu'on a pu vous dire, chaque adjectif utilisé pour vous définir, et remettez tout en question. Vous ferez sûrement de belles découvertes.

Je peux le faire

Cette simple phrase est un game-changer. Notre cerveau a plus de facilité à retenir le négatif, il nous faut alors le reformaté de façon à ce qu'il se concentre sur le positif. L'intention mise dans vos phrases est donc très importante. 

Alors devant un challenge, un nouvelle experience ou autre, répetez-vous que vous pouvez le faire. Répetez le autant de fois qu'il le faudra jusqu'à ce que cela devienne votre réalité.

En vous remettant en question et en vous encourageant vous briserez enfin le cadre, vous pourrez laisser vos croyances limitantes à la porte de votre être. 


Je peux le faire, j'en suis capable.